Plan Vélo Cap Azur : augmenter l’usage et le confort du vélo dans l’Ouest du 06

Le Pôle Métropolitain Cap Azur s’est réuni ce jeudi 19 septembre à la Maison des Associations d’Antibes, pour mettre le vélo à l’honneur.

 

Convention Cap Azur – Choisir Le Vélo

 

L’association Choisir le Vélo a signé une convention avec 3 agglomérations de l’Ouest des Alpes Maritimes :

  • Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis / Président : Jean Leonetti
  • Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse / Président : Jérôme Viaud
  • Communauté d’Agglomération Cannes Pays de Lérins / Président : David Lisnard

 

Les buts de cette collaboration sont :

  • Information sur les pratiques cyclables et optimiser les déplacements vélo sur le territoire
  • Permanences d’information sur les lieux tels que la Garbejaire (Casa du Vélo), Antibes (place Guynemer), Mouans-Sartoux (atelier participatif), Grasse (Sainte-Marthe), Cannes …
  • Stands d’information lors de différents événements et manifestations d’intérêt
  • Animation des médias d’information (communauté VéloSophia par exemple)
  • Consolidation des besoins et avis de la Communauté d’usagers du vélo, et recommandations lors des études d’aménagements cyclables menées par les agglomérations
  • Encourager et convaincre les actifs à la pratique du vélo en agissant sur les freins à l’usage du vélo
  • Gestion des prêts de la flotte de Vélos à Assistance Électrique (VAE)
  • Accompagnement à l’auto-réparation
  • Organisation de circuits découvertes en VAE

 

 

Nous sommes évidemment ravis et fiers de la confiance que les agglomérations nous témoignent.

Cette convention est le fruit de quatre ans de travail intense déployé sur tout le territoire de l’Ouest du département, où de nombreux bénévoles ont pris du temps sur leur vie personnelle.

Sans ces bénévoles, cette convention n’aurait pas été possible. Sans aucun doute, la présence continue et constructive de l’association a grandement contribué à la présentation de ce plan vélo.

Si vous pensez que nous allons dans le bon sens, rejoignez-nous, pour que nos villes deviennent plus cyclo amicales.

Nous aurons besoin de renfort pour accentuer notre travail de recensement, de proposition, de communication et de veille technique.

 

Un engagement important de la part des collectivités

 

Des réalisations pour sécuriser les cheminements vélo

Voici les quatre axes présentés dans le plan vélo, dont la réalisation est annoncée d’ici 2025. Nous comptons sur toutes les forces actives pour que ces promesses se traduisent sur le terrain.

La mobilité des administrés dépend de ces aménagements : pour réduire le nombre de voitures sur nos routes et dans nos rues, nous devons convaincre les automobilistes qui le peuvent de se (re)mettre en selle.

Cela passe par un réseau cyclable sécurisé et continu.

Cela passe par la réalisation de ces quatre axes.

Cela passe par la concrétisation des promesses annoncées ce matin.

Axe 1 : EurvoVélo 8

Evidemment primordial pour le développement du tourisme à vélo, c’est aussi un axe majeur pour les déplacements des azuréens.

Une partie Nord-Sud pour rallier le Pays de Grasse au bord de mer puis une litorrale qui dessert les principales villes côtières, ou comment joindre l’utile à l’agréable.

Axe 2 : La Route des Balcons d’Azur

Axe présenté comme touristique sur le site du Département, il n’en demeure pas moins une solution extrêment attractive pour les déplacements du moyen pays.

De gros investissements sont à prévoir, notamment des ouvrages d’art imposants.

Axe 3 : Mougins-le-Haut – Sophia

Le fait que cet axe soit présent dans le plan vélo est très important pour nous. En effet, la demande vient d’une pétition au succès retentissant (plus de 600 signatures) qui a amené le maire de Mougins à se saisir du sujet pour proposer un partenariat avec le Département.

Cela prouve que lorsque la demande est là, les décideurs se mettent du côté des usagers du vélo. Nous vous invitons à faire de même, partout, tout le temps : Réclamez des aménagements cyclables.

Axe 4 : Grasse – Biot

Le dernier axe présenté dans le cadre de ce plan vélo métropolitain est l’un des plus importants pour le désengorgement des routes menant à la technopole de Sophia Antipolis.

Dans notre étude complète sur la cyclabilité des accès à Sophia, nous y montrions déjà son aspect stratégique : tout l’Ouest de la technopole est concerné par cet axe.

C’est celui que nous pensons pouvoir être réalisé (en partie du moins) le plus rapidement.

Avec notamment la fameuse RD98, dont les derniers détails devraient être réglés d’ici la fin d’année 2019.
Nous pouvons donc espérer un dénouement heureux courant 2020 et voir ainsi la première pierre de ce plan vélo erigée.

 

Les images proviennent de la présentation officielle du Plan Vélo Métropolitain, lors de la signature de la convention Cap Azur – Choisir Le Vélo, le 19 Septembre 2019.

La présentation est disponible ici : https://app.box.com/s/0s03dz6clpzg74d9eougneydg7f60w0y

Partagez cet article !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Share on LinkedIn
Linkedin

One comment

  • Erwan RANNOU

    Super! Pour l’axe 3, pourquoi mettre le centre de Vallauris hors de l’axe? En amenageant partiellement le chemin de saint Bernard, puis la dechetterie, on obtient une solution de transport sure pour eviter la route du parc tres dangereuse.

Laisser un commentaire