Portrait d’usager du vélo #34 – Mélanie & Laurent

Melanie et Laurent travaillent dans le même bureau. Pourtant ils prenaient parfois deux voitures. Suite à une discussion avec des bénévoles à l’atelier participatif de Mouans-Sartoux, un test de VAE grâce à La Bicyclette de Grasse et une étude des itinéraires les plus agréables, le pas est rapidement franchi avec l’achat de leur VAE. Et de s’interroger, pourquoi avoir tant tardé à choisir le vélotaf ?


Présentation

Mélanie & Laurent, pacsés, 1 enfant
Ville : Mouans-Sartoux
Profession : Graphistes
Viennent au travail à vélo depuis : mars 2019

Tenue d’été pour Mélanie…
…et tenue d’hiver pour Laurent

Vélo & accessoires

Marque/ modèle de vélo :

Mélanie : HAIBIKE SDURO Trekking 2.0 femme 500Wh – 2019

Laurent : GIANT EXPLORE E+ 1 PRO GTS – 625 Wh – 2020

Éclairage (Avant/Arrière) :

Mélanie : À l’achat de mon vélo, j’ai fait changer la lumière avant pour plus de puissance car je fais un trajet de nuit sur une route sans éclairage public. J’ai aussi ajouté une mini lampe clignotante rouge sur mon porte-bagages arrière.
Laurent : J’ai les lumières d’origine du VAE.

Sécurité (casque, écarteur, klaxon, accessoires réfléchissants) :

Mélanie : Casque + gilet jaune (plutôt l’hiver et la nuit) + écarteur
+ nœuds jaunes fluo sur mon vélo et mes sacoches 😉
J’ai aussi ajouté un rétroviseur après plusieurs trajets car je me suis rendu compte que je me retournais souvent pour vérifier la circulation derrière moi. Et j’ai bien sûr une pompe et un kit de réparation.
Laurent : Casque avec lumière clignotante + ma veste qui est jaune fluo.
Et moi aussi une pompe et un kit de réparation.

Vous êtes plutôt sac à dos ou porte-bagages & sacoches :

Mélanie : Porte-bagages avec 2 sacoches étanches Décathlon.
Laurent : Porte-bagages avec 1 sacoche sac à dos Basil + 1 sacoche de guidon qui fait pochette pour la journée.

Trajet domicile-travail

Pourquoi avoir décidé de prendre le vélo pour aller au travail ?

Mélanie : On venait d’emménager à Mouans-Sartoux et j’avais cherché à aller à Mandelieu autrement qu’en voiture mais ce n’est pas vraiment optimisé ni en bus, ni en train (environ 1h30 de trajet…).
Aussi, avec Laurent, nous allions tous les 2 au bureau parfois à deux voitures pour des raisons pratiques ou professionnelles ce qui n’est pas vraiment (éco)responsable…
Lors d’une discussion à l’atelier vélo avec des membres de l’association j’ai réalisé que c’était envisageable mais pas en vélo sec et qu’il fallait quand même tester l’affaire.
On nous a dirigé vers le service de La Bicyclette à Grasse. Très motivés, après avoir réservé en ligne pour 1 mois, on est partis les chercher en train. Le hic au quotidien : on devait monter les vélos au 2e étage sans ascenseur car pas de garage ni de parking sécurisé. Et bien je peux vous dire qu’un VAE pèse son poids et qu’il faut encore plus de motivation et d’organisation autant le matin que le soir (monter/descendre les sacoches et la batterie en premier, ensuite le vélo, …).
Le jour où ils ont installé les Boxyclettes à la gare de Mouans-Sartoux je me suis empressé d’en adopter une mais l’organisation n’était toujours pas simple.

Départ de la gare de Grasse avec nos VAE de la Bicyclette.

Au bout d’un mois avec La Bicyclette, on avait largement adopté la démarche d’aller au boulot à vélo ! Mais plus de vélo à ma taille pour le mois à venir… Du coup j’ai décidé d’en acheter un et j’ai du faire pas mal de magasins, de catalogues et de discussions pour choisir un compromis entre prix/design/disponibilité (pas envie d’attendre).

Laurent : Après le test avec le VAE de La Bicyclette, j’ai décidé de continuer pour le côté pratique et le besoin de faire de l’exercice, car à la base, je ne suis pas du tout sportif. Pour l’achat, j’ai choisi un vélo Giant car le magasin de Mougins est à côté de chez moi. Par contre, j’ai commandé en juillet mais je n’ai reçu mon VAE qu’en décembre (modèle 2020).

À quelle fréquence venez-vous travailler à vélo ?

Mélanie : Deux fois par semaine, trois fois quand je peux.
Laurent : Deux fois par semaine.

Quelle est la distance domicile-travail parcourue et la durée ?

Environ 14 km (entre 30 et 45 minutes).

Que transportez-vous (repas, ordinateur, vêtements de change, enfants, …) ?

Ordinateur, vêtements et chaussures de change, pantalon et accessoires de pluie, cadenas, pompe et kit de réparation, gourde pour la journée, repas (quand il est fait 😉 ).

Pouvez-vous détailler un de vos trajets ?
Prudence car les coqs et les poules traversent à l’improviste…

Récemment on a adopté un nouveau trajet, déjà testé auparavant, qui est le plus long mais qui reste le plus agréable et fluide.
On quite Mouans-Sartoux par la route de Pégomas qui passe dans les gorges, où il y a une bonne partie en piste cyclable, puis c’est assez étroit mais tellement beau.
Ensuite on traverse Pégomas pour récupérer la piste cyclable qui traverse des champs (c’est très agréable et très sympa avec des promeneurs et des poules qui picorent sur le trajet). On rejoint donc Mandelieu pratiquement que via la piste cyclable, juste interrompue à 2 endroits (des portions à fort trafic pas très sympas). On termine dans Mandelieu centre où la piste cyclable n’est pas encore terminée (on espère bientôt car sur l’avenue de Cannes ce n’est pas terrible…)
https://graphhopper.com/maps/?point=43.539823%2C6.936032&point=43.552218%2C6.941772&point=43.556541%2C6.940742&point=43.565778%2C6.941299&point=43.584836%2C6.929841&point=43.617778%2C6.975954&locale=en-us&vehicle=bike&weighting=fastest&elevation=true&turn_costs=false&use_miles=false&layer=OpenStreetMap

Un bonjour à la biquette au passage

Un autre trajet est faisable mais moins sécurisé. Il faut quitter Mouans-Sartoux par l’avenue St Martin (direction Mougins) et traverser la Zone Industrielle de la Plaine et ensuite le Golf Royal Mougins par le Chemin du Grand Vallon. On arrive sur La Roquette, on traverse le quartier St Jean et on récupère ensuite la piste cyclable qui rejoint Mandelieu. Ce parcours est plus court mais plus “chaotique” avec pas mal de routes à traverser, des routes étroites, des routes très passantes non sécurisées, et du coup c’est moins agréable et moins fluide.
https://graphhopper.com/maps/?point=43.539823%2C6.936032&point=43.617778%2C6.975954&locale=en-us&vehicle=bike&weighting=fastest&elevation=true&turn_costs=false&use_miles=false&layer=OpenStreetMap

Qu’est-ce-qui vous plaît le plus dans le fait d’aller au travail à vélo ?

Mélanie : Être dehors et prendre l’air, profiter du paysage et au retour évacuer la mauvaise énergie et/ou l’inactivité de la journée (boulot devant l’ordinateur).
Laurent : Être dehors aussi et pouvoir changer de trajet et m’arrêter comme je veux.

Petite pause imposée mais bien agréable
Connaissez-vous d’autres personnes qui se rendent à leur travail à vélo ?

Étant bénévoles pour l’association, nous côtoyons beaucoup de personnes qui se déplacent à vélo tous les jours.

Quelles sont les raisons qui font que certains jours vous ne venez pas à vélo ?

Mélanie : Les rendez-vous éloignés du lieu de travail (exemple RDV à 14h à Antibes ou Villenueve-Loubet), ou, les jours de pluie dès le matin. Aussi, quand j’ai besoin de transporter des choses lourdes ou volumineuses.

Laurent : Lorsque je dois aller sur mon second lieu de travail plus éloigné (pour ensuite retourner au premier dans la même journée).

Qu’est-ce qui pourrait vous faire venir plus souvent à vélo ?

Si la distance était moins grande on le ferait sûrement tous les jours.

Avez-vous une anecdote à partager ?

Mélanie : Un matin, après 3 minutes de trajet, j’ai crevé sur la piste cyclable du rond-point de la pénétrante à Mouans-Sartoux. J’ai du réparer ma chambre à air sur le bitume mais ma grande fierté a été de pouvoir le faire grâce à une démo en pratique d’un des bénévoles de l’association quelques semaines auparavant. (avec ma voiture cela n’aurait pas été la même histoire…).
Aussi ma rencontre avec des lucioles sur la route des gorges un soir : magique !

Laurent : Quand j’ai croisé un soir un troupeau de chèvres sur le chemin.

À posteriori, pourquoi décidez-vous de vous déplacer à vélo ?

Le ressenti et le bénéfice sont grands : on se sent bien, on est dehors et on pollue moins. On met un bon quart d’heure de plus qu’en voiture (il y a peu d’embouteillages pour aller à Mandelieu) mais c’est quand même plus sympa d’y aller à vélo.

Équipements sur le lieu de travail

Votre lieu de travail propose-t-il :

Des parkings sécurisés ? Non
Des vestiaires/douches ? Oui
Des casiers pour stocker vos affaires ? C’est dans notre bureau.
Un lieu pour faire sécher vos affaires ? Le porte-manteau ou le bord de la fenêtre…

Votre équipement

Mélanie :
L’été : legging, t-shirt vélo, baskets, mitaines.
L’hiver : jean ou legging, baskets ou chaussures rando, t-shirt manches longues, sweat avec un grand col pour couvrir le nez (très important !) + tour de cou, une Softshell, un bandeau sur les oreilles et des gants.
En cas de pluie : la première fois j’ai pris la pluie avec un k-way trop vieux plus du tout étanche et mes chaussures qui prenaient l’eau. J’ai maintenant un pantalon de pluie qui couvre aussi les pieds mais il me manque encore le k-way…

Première pluie surprise : arrivés au bureau mouillés et bien refroidis

Laurent :
L’été : t-shirt Merinos, short sport, baskets, mitaines.
L’hiver : collant + jean, t-shirt Merinos manches longues, polaire, veste et baskets Gore-Tex, cagoule et gants.
En cas de pluie : un pantalon de pluie qui couvre les pieds + ma veste Gore-Tex.

M&L : Et par tous les temps des lunettes de soleil ou à verres jaunes ou transparents.

Entretien du vélo

Qui fait l’entretien de votre vélo ? Magasin de cycles, grande surface, vous-même, atelier participatif…

Magasin pour les grosses réparations/révisions et nous-mêmes pour le reste avec les conseils de l’atelier vélo à Mouans-Sartoux.

À quelle fréquence entretenez-vous votre vélo ?

Quand il y a besoin. Les vélos sont rangés dans un cabanon sous une bâche, donc bien protégés.

Vos autres trajets à vélo

Votre vélo vous sert-il à d’autres trajets ?

M&L : Bien sûr, quand on a un peu de distance à faire pour des courses ou
quand on doit transporter des choses un peu lourdes. Aussi quand le trajet à faire passe via des grandes routes, car avec le moteur on peut plus facilement s’insérer dans la circulation. Et parfois quand on doit sécuriser un trajet en ville avec notre fils de 5 ans (c’est pratique de pouvoir le pousser si besoin, sans trop de difficultés).

Avez-vous essayé le voyage à vélo ?

M&L : Oui, on a déjà fait des mini-sessions sur une journée. Et cet été, on est partis en week-end vélo avec des amis qui avaient déjà voyagé à vélo. En train depuis Mouans-Sartoux on a rejoint Toulon et on est revenus à vélo sur 3 jours jusqu’à St Raphael. Bonne expérience et envie de préparer le prochain sur plus de jours.

Trail Gator installé : quand les longs trajets deviennent interminables avec un 16 pouces.
Test en tandem le temps d’un week-end sur la superbe piste cyclable reliant l’ancienne gare d’Ospedaletti à San Lorenzo en Italie. Avec le Tail Gator derrière, les lignes droites étaient bienvenues. En tous cas, on a bien ri et bien aimé le fait d’être tous les 3 ‘vraiment’ ensemble.
Si vous deviez donner un conseil à quelqu’un qui envisage d’aller au travail à vélo, quel serait-il ?

M&L : Tente-le sans hésiter, teste ton trajet et si besoin demande conseil à quelqu’un de l’asso Choisir Le Vélo !

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ?

On se demande comment on a fait pour ne pas faire du vélotaf avant, surtout que l’on était bien plus près de nos lieux de travail auparavant. Mais ça ne devait pas être le moment…


Avec la série «Portrait d’usager du vélo», nous donnons la parole aux habitants des Alpes-Maritimes pour qu’ils nous fassent part de leurs expériences à vélo.

Vous êtes intéressés pour apparaitre dans cette série ? Remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous contacterons !

    Votre nom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Sujet
    Moi aussi je prends mon vélo !

    Votre message

    Partagez cet article !Share on Facebook
    Facebook
    Tweet about this on Twitter
    Twitter
    Email this to someone
    email
    Share on LinkedIn
    Linkedin

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *